Tourisme & Loisirs - Languedoc-Roussillon
Conseil local Aude
Accueil Aude > La randonnée > Les randonnées sur plusieurs jours : projets et photos de retour. > Zone du col de Somport (Bivouac 5 - 1° jour)

Zone du col de Somport (Bivouac 5 - 1° jour)

Nous avons fini nos bivouacs en douceur par ce programme dans la zone du col du Somport près du pic du Midi d’Ossau.

D’abord 390 km et 5 h de voiture pour arriver au col du Somport et à la station de ski d’Astun à 1700 m en Espagne. Repas et départ à 11 h 30, sur un agréable sentier en prairie, passés près du lac Escalar à 2080 m ou paissent des chevaux et arrivés sans encombre au col des Moines à 2168 m (470 m en 1 h 15).

Là j’attaque la montée au pic des Moines par un bon sentier qui se redresse mais la fin est plus ardue (en 2007 j’avais même renoncé à monter au sommet en voyant des randonneurs peiner à la descente.)

Mais j’ai devant moi un homme qui grimpe bien alors je le suis de loin, il y a des cairns mais faut faire attention car le sentier est parfois près du vide et il faut aussi s’aider un peu des mains.

Arrivé au sommet en 1/2heure à 2349 m nous nous retrouvons à 4 retraités, discution sympa et je recueille des infos sur le programme que j’ai prévu les 2 jours suivants, propos rassurants.

De ce petit sommet très belle vue sur l’Ossau, Balaïtous, chaîne de los Infiernos, les falaises du pic d’Aspe au Bisaurin, le Castillo de Acher à faire demain et toute la chaîne du pic d’Ansabère au pic d’Anie à l’ouest.

Mes 3 compagnons décident de descendre par la crête nord, je repars par le sentier de la montée pour retrouver Magguy au col ; finalement la descente est plus facile que je ne le craignais,

juste faire attention à ne pas déraper sur les petits cailloux de ce sentier abrupt.

Au col nous prenons la direction des étangs déjà vus en 2007, 100 m de descente en prairie et remontée sur une partie terre et graviers pour déboucher sur le lac Bersau 2077 m magnifiques couleurs changeante selon l’angle de vue, nous continuons un peu et surplombons le lac Gentau et le refuge d’Ayous 1950 m.

Retour par la même voie mais il fait si beau, l’eau est si claire et si douce au moins 18 °C que je pique une tête, nage longuement, mais il faut songer à repartir.

Nous remontons au col des Moines, redescendons à l’ibon Escalar où se trouvent toujours les chevaux et rejoignons la voiture toujours à l’ombre heureusement car il fait chaud.

Normalement nous aurions du camper dans le coin pour faire demain le Castillo de Acher en partant du parking d’Espélunguère mais cela faisait 1300 m de dénivelé et 25 km aller retour, beaucoup pour une journée d’autant que je ne connais pas le terrain et porter la tente, si on peut l’éviter, aussi j’ai changé le départ de la rando mais il faut descendre à Jaca suivre jusqu’à Puente la Reina et remonter la vallée de Hecho jusqu’à la Selva de Oza.

Ca roule bien mais il faut traverser les gorges Boca del Infierno, pas facile de planter la tente.

Nous trouvons une aire pour manger puis remontons la vallée, très belles gorges pour arriver à Selva de Oza où la vallée s’élargit avec quelques prairies des bâtiments de vacances, nous continuons un peu pour trouver un écart mais à peine la tente montée quelques vaches arrivent avec leurs cloches au cou, pas question de passer une nuit blanche, je prends un bâton et les fais doucement s’éloigner dans les bois, on ne les entendra plus et nous passons ainsi une excellente nuit.

A bientôt la suite

Armand

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0