Tourisme & Loisirs - Languedoc-Roussillon
Conseil local Aude
Accueil Aude > La randonnée > Les sorties d’une journée : reportages et photos. > Vers la station de Mijanès, le 16/02/12

Vers la station de Mijanès, le 16/02/12

Pour un fois, le temps est favorable à une sortie vers les Pyrénées. Nous partons à deux voitures de Carcassonne et en prenons une troisième à Limoux.

Arrêt boulanger et café à Couiza et on file vers Rouze pour un regroupement sur la place du village. Mais on ne se regroupe pas car dans la nuit il est tombé un centimètre de neige, suffisamment pour qu’une des voitures ne puissent pas monter la petite côte à l’entrée du village. Pire, la voiture arrêtée, freinée avec vitesse passée, s’est mise à reculer, à l’effroi de sa propriétaire qui voyait déjà devoir la laver car sur la trajectoire de la voiture folle se trouvait une personne du groupe.

Mais beaucoup de peur et un peu de mal à la carrosserie. Une discussion avec les employés communaux et un ancien de la DDE d’Axat nous permet de conclure que tout devrait s’arranger dans la journée.

Tous ces contre-temps nous permettent de nous ravitailler auprès du charcutier itinérant. Je vous recommande la saucisse sèche.

JPEG - 152.3 ko

Nous décidons donc de laisser les voitures à Rouze et de prendre le petit chemin de Mijanès

JPEG - 197.1 ko

où nous voyons un travail

JPEG - 143.5 ko

et de là monter vers la restanque.

Lorsque nous laissons la route de la station de ski, nous chaussons les raquettes pour la première fois cette année. L’accompagnateur veille à ce que chacun s’équipe correctement, ne refusant ni conseils ni aide.

JPEG - 128.7 ko

Le chemin a été déneigé en partie sur sa première centaine de mètres puis il est recouvert d’une bonne couche de neige craquante.

JPEG - 124.7 ko

Nous rencontrons des fauves locaux.

JPEG - 155.3 ko

Notre accompagnateur, toujours très attentionné, nous fait la trace. pourtant il n’a pas encore été doté de piolet.

Vers midi, constatant que nous ne pourrons pas aller bien plus loin, nous nous mettons à l’abri dans la forêt.

L’accompagnateur nous dégage un espace et nous faisons, comme nous pouvons, une place pour nous installer. Il commence à tomber une petite neige fine qui, heureusement, ne va pas durer.

Le repas se passe bien grâce, entres autres, à la liqueur de châtaigne.

Contrairement à nos habitudes, nous ne nous attardons pas pour la sieste. On redescend tranquillement, toujours en file indienne.

Soudain, un grand cri. Une chute sans gravité. Du coup d’autres veulent copier.

JPEG - 103.7 ko
JPEG - 58.8 ko

Plus bas, les chevaux regardent avec incompréhension cette humaine qui se roule dans la neige devant eux après leur avoir jeté des projectiles (du pain).

JPEG - 132.9 ko
JPEG - 95.6 ko
JPEG - 80.2 ko

A Mijanès, nous admirons une belle porte.

JPEG - 205.6 ko

De retour à Rouze, nous décidons d’aller voir les ponts de Vauban. Le premier nous paraît petit,

JPEG - 169 ko

nous poursuivons vers le second, de taille plus impressionnante : regarder la figurine là-haut ! C’est une grande personne.

JPEG - 169 ko
JPEG - 259 ko

Quelques belles croix en fer forgé.

JPEG - 309.7 ko
JPEG - 199.7 ko

Au retour, nous nous arrêtons à la pisciculture pour prendre une boisson chaude (ou fraiche, suivant les goûts) et, pour certains, acheter des truites qui feront un prochain repas. Les gâteaux sont délicieux mais concurrencés par des nougats délicatement emballés.

JPEG - 154.2 ko

A la semaine prochaine pour, espère-t-on, une journée aussi agréable.

Salut amical ou conjuration du mauvais sort ?
SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0