Tourisme & Loisirs - Languedoc-Roussillon
Conseil local Aude
Accueil Aude > La randonnée > Les sorties d’une journée : reportages et photos. > Ascension du Saint-Barthélémy, le 30 septembre 2010.

Ascension du Saint-Barthélémy, le 30 septembre 2010.

Lorsqu’un texte apparaît en rouge sombre, c’est que vous pouvez cliquez dessus.

Nous sommes vingt et un pour cette sortie au Saint-Barthélémy. Comme d’habitude départ à 7 h du matin de Carcassonne, arrêt à Montréal et Fanjeaux ou Bram pour prendre les copains et surtout les copines.

Puis à Laroque pour prendre du pain. Mais la boulangerie étant encore fermée nous continuons vers Lavelanet, sauf les accros du p’tit café.

Direction vers le parking de l’étang de Moulzoune. Après s’être laborieusement équipés, nous sommes prêts pour le départ.

JPEG - 155.5 ko
Enfin prêts !

Nous passons devant l’étang de Moulzoune

JPEG - 169.1 ko
Moulzoune

puis un croisement.

JPEG - 102 ko
On n’est pas perdu !

et l’ancienne carrière de talc de la Porteille.

Les accompagnateurs nous proposent de monter par les étangs des Truites et du Diable.

JPEG - 72.5 ko
En rang d’oignons

Belle perspective pour rappeler les quelques athées à leur responsabilité. Certain(e)s, sous la conduite d’un accompagnateur dévoué, prennent un chemin détourné sans intérêt pour gagner le Paradis, mais chacun suivant ses capacités et ses convictions.

Les crocus d’automne font leur apparition. Ils ne doivent pas être confondus avec les colchiques (voir les petits filaments jaunes).

JPEG - 113.4 ko
Crocus
JPEG - 97.1 ko
Colchique (de Camps-sur-Agly)

Le soleil est chaud. Montrons vite nos mollets avant l’hiver.

JPEG - 124.8 ko
Vite, avant l’hiver.

Le paysage est magnifique avec ces étangs tout ronds.

JPEG - 179.4 ko
Etang des Truites
JPEG - 192.7 ko
Etang du Diable

Les derniers mètres sont difficiles. Plusieurs d’entre nous faisaient leur rentrée et ne s’étaient pas entraînés tout l’été, contrairement à d’autres.

JPEG - 81.9 ko
Col du trou de l’Ours
JPEG - 66.1 ko
Rocher au col

Les rochers nous font de l’oeil pour nous encourager à continuer jusqu’au bout et le Soularac (non ! ce n’est pas le Tarbézou, que ceux qui se sentent morveux se mouchent) nous fait signe.

JPEG - 208.1 ko
L’oeil te regarde.
JPEG - 116.6 ko
Soularac

Mais nous nous dirigeons vers le sommet du Saint-Barthélémy où nous nous retrouvons presque tous pour un repas-repos bien mérité. Certains, repus, ont même fait un somme.

JPEG - 70.3 ko
L’heure du casse-croûte
JPEG - 158 ko
Sieste anonyme

La redescente a été d’abord bien chaude.

JPEG - 128.6 ko
Et vous, deshabillez-vous
JPEG - 75.8 ko
Kazatchoc

Puis le brouillard est venu à notre rencontre faisant apparaître des gouttes d’eau sur les cheveux et les vieilles barbes.

JPEG - 58.6 ko
Brouillard à la descente

L’arrivée aux voitures a, très vite, été suivie d’une petite pluie fine, mais on était à l’abri.

Au retour, arrêt à Laroque pour un p’tit café (ou autre chose) et le partage des gateaux apportés par les unes et les autres (panetone et poumpet [1] de la boulangerie de Fanjeaux).

JPEG - 51.3 ko
Le gateau de Martine
JPEG - 65.2 ko
et ceux d’Albertine

Belle journée, bonne fatigue, à la semaine prochaine !!!


Pour ceux et celles qui trouveraient que notre balade de jeudi a été trop rapide ou trop dure, je vous signale que Kilian Jornet, né en 1987 à Sabadell (Catalogne), donc un petit jeune, a traversé les Pyrénées sur le GR 11 (semblable au GR 10 mais du côté espagnol) en 113 heures de course effective (départ le 31 mai d’Hendaye, arrivée le 8 juin sur la Méditerranée) : 850 km et 42 000 m de dénivelée !!!

Il est question que ce sera notre prochaine proposition pour les vacances de juillet. [2]

Souce : Revue Pyrénées N° 244 d’octobre 2010 p. 103.

Notes

[1] orthographes non garanties

[2] Qui parle de vacances ?

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0